Le contrat psychologique

Un article (1) paru dans l’International Journal of Project Management regarde le rôle du chef de projet dans le contrat psychologique entre l’entreprise et l’employé. Ce contrat psychologique représente la relation entre entreprise et employés à travers les attentes de ces derniers; attentes qui sont de divers registres: transactionnel (salaire, bonus, …) ou relationnel (soutien, autonomie, décision,…). Quand l’entreprise ne parvient pas à tenir toutes ses promesses, il y a non respect du contrat.

Le chef de projet au centre du contrat psychologique

Le chef de projet est au centre des contrats, et est en première ligne des contrats psychologiques de l’équipe projet.

Si les managers directs sont des représentants de l’organisation et parlent en son nom de part leur fonction, les leaders de projet ont un rôle important à jouer. Ils ont ainsi une influence certaine sur la performance et les efforts des contributeurs et sont donc critiques dans l’alignement des attentes croisées employé/employeur.

Des attentes en termes de leadership « distribué »

Ainsi, il apparait que, dans les organisations orientées projet, l’attente des collaborateurs est forte en termes de leadership « distribué », par opposition au leadership « vertical » représenté par le ligne hiérarchique. Cela fait bien du chef de projet un élément clé du respect du contrat moral.

Trois éléments à la main du chef de projet

Dès lors, le chef de projet a la main sur trois facteurs influençant le sentiment de respect ou non du contrat psychologique:

  • une culture organisationnelle de la flexibilité et de la délégation
  • un partage de l’information via du mentoring et des communautés de pratique
  • une pratique de la gestion de projet qui passe par de la communication régulière avec toutes les parties prenantes

Communiquer, communiquer, communiquer

Finalement, la clé d’un projet est d’abord de reconnaître qu’il s’agit d’une aventure humaine et que la communication en est le centre.

Et vous, comment gérez-vous le contrat psychologique de vos contributeurs ?

(1) Agarwal, U.A., Dixit, V., Nikolova, N., Jain, K., Sankaran, S. (2021), A psychological contract perspective of vertical and distributed leadership in project-based organizations. International Journal of Project Management, 39 (2021), 249-258

2 réflexions sur “ Le contrat psychologique ”

  • 18 septembre 2022 à 10:42
    Permalink

    Tout d’abord bravo pour le nouveau look de ton blog Jean-Charles, il nous invite à découvrir tes articles et liens utiles dont celui vers le Journal du Contract Management pour lequel j’ai toujours autant de plaisir à collaborer à tes côtés d’ailleurs.
    Je n’exerce pas actuellement un poste de Project Manager, mais ai eu l’occasion de le faire et je retrouve effectivement le contrat décrit. Il m’apparait essentiel que tout Project Manager en soit parfaitement conscient car le projet est avant tout une aventure humaine qui soude une équipe autour de challenges relevés ensemble. Ne serait pas utile de le rappeler dans la lettre de mission ?

    Réponse
    • 27 septembre 2022 à 16:47
      Permalink

      Une aventure humaine, c’est bien cela. Même le contrat est une aventure humaine, rapportée au projet. A quand un article sur la théorie des contrats ? A venir peut-être….
      Le look transitoire, à suivre !

      Réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.