Ethique et déontologie en contract management

EthicsRetour sur le Café-Débat de l’AFCM du 7 mars où nous nous sommes retrouvés autour de Laurent Gaultier, VP Legal Opérations & Transformation, Alstom.

Alstom (7 G€ de CA) s’est recentré sur les trains depuis quelques temps, et compte pas moins de 180 contract managers, répartis sur 45 pays et représentant une formidable diversité de nationalités.

Evidemment, l’éthique prend une grande part dans cette entreprise qui est certifiée ISO 37001 (Ethics & Compliance).

L’éthique peut revêtir différents habits, ce qui rend son appropriation difficile: corruption conflit d’intérêts, contrôle de flux financiers, déontologie, conformité à la loi locale, influence,…

Diffuser une culture de l’éthique

Une des grandes difficultés de ce thème n’est pas tellement la zone rouge, facilement identifiable, mais les zones grises, quand les gens ont un doute, ne sont pas sûrs; c’est cette zone sur laquelle les équipes d’Alstom travaillent beaucoup. Laurent, avec ses équipes, a mis en place différentes actions pour diffuser une bonne culture de l’éthique:

  • Formation des nouveaux arrivants
  • Chaque réunion à laquelle participe un contract manager et des externes commence par un rappel (1 slide) sur Ethics & Compliance
  • Un réseau d’ambassadeurs volontaires a été mis en place pour remonter des alertes et doutes
  • De la communication sur les bons et mauvais exemples
  • Une procédure d’alerte anonyme
  • Des goodies sur sites

Les cadeaux

Nous avons évidemment abordé la notion de cadeaux. Chez Alstom, c’est clair, avec une politique Gifts & Hospitality qui définit, par pays, un montant en monnaie locale acceptable.

Ce qui est important

Laurent, tout au long de ce Café-Débat participatif (un sondage rapide a montré qu’une large majorité des participants ont déjà été confronté à de la corruption), a insisté sur quelques éléments clés:

  • Documenter ce qui est documentable
  • Reporter en cas de difficultés, menaces, corruption ou doutes

Merci encore aux organisateur, à l’AFCM et à Laurent pour cette belle soirée.

Ce contenu a été publié dans Coin des experts, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Ethique et déontologie en contract management

  1. Estelle Dequier dit :

    Laurent a également présenté d’autres points clés qui permettent de diminuer les risques de nos métiers : principe de réciprocité pour les « cadeaux » qui attendent une contrepartie business, déclaration de ce qui peut être admis par exception (ce qui, à l’étranger, peut s’expliquer par des différences culturelles), double signature systématique des décisions d’attribution contractuelle (pour éviter, par exemple, de toujours confier ces missions prétendument importantes à sa belle-soeur), double rattachement des contract managers (fonctionnel à la direction de projet et hiérarchique à la direction juridique) pour garantir leur indépendance et leur permettre de résister aux pressions opérationnelles… Une soirée vraiment sympathique et très instructive !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *