« Contract manager », un job en or selon Robert half

job en orUne étude de Robert Half (voir l’étude complète ici ou sur le site de Robert Half) de septembre 2016 classe Contract Manager comme un job en or.

Une excellente nouvelle pour tous ceux qui promeuvent ce métier, de plus en plus nécessaire dans le business.

Arrêtons-nous néanmoins sur quelques points, qui laissent à penser que le contrat manager aurait pu être mieux placé dans cette étude.

D’abord, ce métier est positionné dans la catégorie « Juridique et fiscale ». Si une moitié des contract managers sont d’origine juridique, le reste est formé par des opérationnels de formation (souvent ingénieurs).

Second point déstabilisant, ce métier « s’adresse donc aux juristes ayant a minima 5 ans d’expérience dans la rédaction et la négociation de contrats IT complexes ». Quid des autres secteurs d’activités ? Personnellement, j’ai rencontré cette fonction dans divers secteurs d’activités comme: BTP-Construction, Energie, Ferroviaire, Banque-Assurance,…

Ensuite, les perspectives d’évolution citées par Robert half semblent fortement réductrices: les contract managers peuvent « poursuivre leur carrière au sein d’une Direction Financière, d’une Direction Commerciale ou plus classiquement s’orienter vers un rôle de Responsable/Directeur juridique dans une société de services informatiques ».

Mais arrêtons-nous un instant sur les éléments encourageants de cette étude:

« Le Contract Manager est en train de devenir un  Business Partner incontournable. »

Le métier est en train de se développer et devient le lien manquant entre les directions opérationnels et les directions supports.

« Les formations sont rares… »

Oui, elles sont rares, mais les formations au contract management se développent (voir à ce sujet l’article Formation au contract management)

La vision présentée par Robert half est donc partielle, mais plus qu’encourageante pour tous ceux qui veulent se lancer dans cette voie, que ce soit pour devenir contract manager, travailler avec des contract managers, ou encore développer une organisation contract management dans son entreprise.

Ce contenu a été publié dans Emploi, Formation, Rôle du contract manager, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à « Contract manager », un job en or selon Robert half

  1. Moïse NOUBISSI dit :

    En intégrant le top 5 des « jobs en or » de 2016-2017, le contract management confirme la vision avant-gardiste de tous ceux qui l’ont épousé, qui l’exercent au quotidien et qui oeuvre à son rayonnement.

    D’un autre côté et notamment pour tous ceux qui aspirent à ce métier, encore mal connu y compris de certaines entreprises, le classement de Robert Half est motivant et rassurant malgré les manquements que vous avez bien fait de relever ici.

  2. Vincent Leclerc dit :

    Je confirme que le poste de Contract Manager se rencontre bien au-delà du domaine IT.
    J’œuvre dans le secteur industriel (Oil&Gas) depuis les années 90s et le besoin de CM s’est progressivement affinée depuis plus de 15 ans.
    Pour ce qui concerne les évolutions de carrière je vois, entre autres, des passerelles entre le Project Manager et le Contract Manager; par ex un PM sur un projet de taille raisonnable et risques maitrisés sera un excellent CM sur un projet plus conséquent avec une stratégie contractuelle avec de nombreux lots/packages. Et ceci n’est qu’un exemple.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *