Les PPP par McKinsey

Un article intéressant sur les Partenariats-Publics-Privés de McKinsey: en PDF ici.

Cet article dresse les avantages opérationnels d’un PPP qui vient compenser:

  • des responsabilités floues
  • un mauvais alignement avec la stratégie

  • une optimisation insuffisante des caractéristiques du projet
  • un manque de prise en compte du propriétaire (maître d’ouvrage) par les équipes de réalisation (maître d’oeuvre)
  • un manque de discipline en réalisation
  • un mauvais contrôle de projet
  • un état d’esprit du coût le plus bas
  • une faible optimisation des ressources

La question que l’on peut alors se poser est de comprendre pourquoi le PPP permet d’améliorer ces points alors qu’un projet purement public ou purement privé n’y parviendrait pas.

Tout d’abord, les avantages des partenariats publics-privés ne sont pas automatiques, en tout cas pas uniformément. Pensons simplement aux portiques écotaxe, au Vél’ib ou encore à Auto’lib à Paris.

Néanmoins, une « bonne » rédaction des termes permet d’avoir un déroulé plus serein du projet et donc de retrouver les points de McKinsey car la multiplicité des acteurs demande une rigueur supplémentaire puisque chacun aura des questions et devra être convaincu du projet. Ainsi, chaque participant détaillera et travaillera son « dossier » pour convaincre les autres que tout se passera bien, y compris les organismes financeurs (banques, investisseurs) qui demandent des due-diligence poussées pour valider le financement.

Tout cela conduit à une meilleurs préparation des dossiers et des projets. D’ailleurs un de mes clients reconnait avoir de meilleurs résultats sur ses projets en financement extérieur que sur ses projets financés sur fonds propres, tout simplement à cause de la rigueur imposée par les banquiers et investisseurs.

Nous revenons toujours au même point, que je résume pas la règle du menuisier:

Mesurer deux fois pour couper une seule fois

Cela veut tout simplement dire qu’il faut planifier le travail, clarifier les responsabilités et les contours du projet avant de se lancer tête baissée dans une aventure inconnue. La planification d’un projet est cruciale et indispensable pour la réussite d’un projet, même si non suffisante.

Mais comme m’a dit un jour un de mes patrons:

« Vous voyez ce que je veux dire Jean-Charles, alors on fait comme ça » (sic!)

 

Ce contenu a été publié dans Comprendre, Général, Project Management, Rôles et responsabilités, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *